Israel montre sa bobine

« Travelling Jerusalem » : pas de dialogue entre Israéliens et Palestiniens

Publicités

PRESSE. Je n’ai malheureusement pas pu le voir de mes propres yeux. Je me suis faite réquisitionner par France Bleu Hérault en ce mois de février, et je n’ai pas pu quitter Montpellier pour assister au festival « Travelling Jerusalem » à Rennes.

Mais Rue89 a ouvert un blog pour suivre l’événement de près (c’est passionnant, allez jeter un coup d’oeil!). Parmi les nombreux articles (dont je répète qu’ils sont passionnants et qu’ils me font regretter de n’avoir pas pu me libérer), l’un d’entre eux explique que le dialogue entre cinéastes palestiniens et cinéastes israéliens peine à s’installer.

Signe des temps, Israéliens et Palestiniens sont bien venus, mais ils sont restés chacun sur sa planète, ignorant l' »autre ».

Le public est lui aussi venu très nombreux, voir des films souvent inédits en France, et rencontrer les cinéastes. Mais à aucun moment, il n’a pu les voir ensemble, discuter de manière directe et contradictoire, de cinéma ou de politique. « , écrit Pierre Haski.

A lire absolument.

Publicités