Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Les films’ Category

keret-rosenthalINTERVIEW. Passionnés par ce film, qu’ils portent à bout de bras depuis huit ans.
Etgar Keret et Tatia Rosenthal,  ont accepté de me recevoir et de répondre à quelques questions sur Le Sens de la vie pour 9,99$ qu’ils ont respectivement scénarisé et réalisé.

  • Il vous a fallu huit ans pour réussir à produire ce film. Pourquoi de telles difficultés ?

Etgar Keret Au départ, ça s’annonçait bien. Quand on a présenté le scénario, il a même remporté un prix très prestigieux à New York University. Mais dès qu’on a commencé à s’adresser aux producteurs (suite…)

Publicités

Read Full Post »

Le sens de la vie pour 9,99$, Etgar Keret / Tatia Rosenthal

Le Sens de la vie pour 9,99$,
de Tatia Rosenthal
Scénarisé et tiré des nouvelles d’Etgar Keret.
Avec Geoffrey Rush et Anthony Lapaglia.
Israël/ Australie, 2008, 1 h 18 mn.
Sortie : 29 avril 2009

CRITIQUE. Nous avons déjà parlé d’Etgar Keret ici. De sa vision douce-amère. Du regard à la fois sans concession mais sans sévérité qu’il jette sur les hommes et leur bêtise. Tatia Rosenthal s’en est emparée. Le Sens de la vie pour 9,99$ est l’adaptation et la réécriture de six nouvelles d’Etgar Keret.

Keret refuse qu’on utilise le mot « absurde » lorsque l’on parle de ses histoires, de ses personnages et des situations qu’il imagine. Rien n’est absurde dans ce qu’il raconte. Au contraire. Loin d’être absurdes, ses visions (car il s’agit bien de visions) sont hypperréalistes.

Le sens de la vie pour 9,99$

Elles poussent la réalité des sentiments humains, des comportements, des idées dans leurs retranchements. Jusqu’au bout. Morceaux choisis :

– Le paradis est un lieu où tout le monde est riche. – Ah bon? – Oui, tout le monde a une limousine. – Tiens donc ! Mais alors qui conduit les limousines ?

– Un pauvre est tellement pauvre qu’il risque de voir ses biens saisis. Vaine idée. quand on n’a rien, on n’a rien à perdre. Devant des menaces de recouvrement, le-pauvre-vraiment-pauvre hausse les épaules, et s’éloigne.

Chaque personnage a sa petite idée préconçue du bonheur (ou du « sens de la vie », appelez ça comme vous voudrez, c’est kif
kif). Pour ce père de famille, il s’agira de voir ses enfants s’intégrer à la société et trouver un bon travail ; pour ce jeune homme, il s’agira de tomber amoureux d’une belle femme et de faire tout ce qu’elle attend ; pour cet autre jeune homme, au contraire, il s’agira de concocter de délicieux petits plats pour ceux qu’il aime… Petits modèles de bonheur. Des cases dans lesquelles se ranger, comme dans les sondages et les enquêtes de télémarketting.

Chacun se trompe dans cette ville sans noms aux archétypes ambulants. Un régal.

Le sens de la vie pour 9,99$Le sens de la vie pour 9,99$

POUR ALLER PLUS LOIN…

>>>  Lire mon interview d’Etgar Keret et Tatia Rosenthal.

>>>  En attendant la sortie du film en France, visitez le site officiel du Sens de la vie pour 9,99$ ça vaut le détour : il y a plein de choses et il est vraiment très beau !

>>>  Voir la bande annonce (anglais non sous-titré) :

Read Full Post »

PRESSE. Voici la traduction d’un article paru le 26 novembre 2008, dans la revue américaine Variety sur l’essor des films d’animation en Israël. L’occasion de dresser une petite étude comparée entre Valse avec Bachir et Le Sens de la vie pour 9,99$.  Signé Ali Jaafar (ne soyez pas effrayés par la longueur du papier : ça se lit vite et facilement ! ).

L’essor de l’animation israélienne

On attend pendant des années qu’un film d’animation israélien soit créé, et voilà qu’il en apparaît deux au même moment… (suite…)

Read Full Post »

MON AVIS. Parisiens ! Parisiennes ! A la demande d’Eléonore (une israélobobinaute confirmée), pour ceux qui n’auront pas le temps de tout voir au festival du cinéma israélien de Paris (ça commence après-demain, n’oubliez pas !), voici quels sont les films à voir en priorité selon moi.

Alors alors…
Déjà, premier conseil, n’allez pas voir les films qui vont sortir officiellement en France, vous aurez tout le temps de les voir dans d’autres circonstances que le festival. Evitez donc Le sens de la vie pour 9,99$ et Zion et son frère.

Pour ce qui est du reste :

(suite…)

Read Full Post »

DECOUVERTE. Closed Zone. 1 mn 30 pour parler de la prison qu’est devenue la bande de Gaza. La vidéo a été faite par l’ONG israélienne Gisha*, et réalisée par le directeur artistique de Valse avec Bachir, Yoni Goodman. (suite…)

Read Full Post »

gazasderotWEB. Arte reste la chaîne qui nous réserve le plus de belles surprises. En février,  c’est elle qui a diffusé le produit de cette initiative formidable : Gaza-Sderot, la vie malgré tout. Une vidéo de deux minutes était réalisée chaque jour dans chacune de ces deux villes, situées à trois petits kilomètres de distance. Et ce pendant deux mois : du 26 octobre au 23 décembre 2008. Les jours suivants, la guerre a éclaté.

Que peut-le cinéma dans le conflit israélo-palestinien ? Rien. Ne soyons pas si pessimistes ! Gageons que le fruit de ce genre de démarches doit prendre le temps de germer. Les habitants de ces deux villes s’auront /sauront à l’usure : il faudra bien qu’ils finissent par se regarder en face.

En tout cas, Arte a mis en ligne une sélection des meilleures vidéos. Le quotidien dans ces deux villes à travers des centaines de témoignages. Ne ratez pas ça !

Read Full Post »

valse-avec-bachirdvd

NEWS. Le documentaire d’animation d’Ari Folman sort le 4 mars en DVD et Blu-Ray aux éditions Montparnasse.

Au menu, le film en VF (beurk… pardon) et en VO, des sous-titres français.
Et une bonne série de bonus : un petit zoom sur Ari Folman à Cannes, la génèse du film en 18 minutes, une scène coupée (la mort de Bachir Gemayel), une archive de JT concernant la découverte des massacres de Sabra et Chatila le 18 septembre 1982. Je ne vous dis pas tout, mais il y a d’autres petites surprises  encore.

Read Full Post »

« Newer Posts - Older Posts »