Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘documentaire’

gazasderotWEB. Arte reste la chaîne qui nous réserve le plus de belles surprises. En février,  c’est elle qui a diffusé le produit de cette initiative formidable : Gaza-Sderot, la vie malgré tout. Une vidéo de deux minutes était réalisée chaque jour dans chacune de ces deux villes, situées à trois petits kilomètres de distance. Et ce pendant deux mois : du 26 octobre au 23 décembre 2008. Les jours suivants, la guerre a éclaté.

Que peut-le cinéma dans le conflit israélo-palestinien ? Rien. Ne soyons pas si pessimistes ! Gageons que le fruit de ce genre de démarches doit prendre le temps de germer. Les habitants de ces deux villes s’auront /sauront à l’usure : il faudra bien qu’ils finissent par se regarder en face.

En tout cas, Arte a mis en ligne une sélection des meilleures vidéos. Le quotidien dans ces deux villes à travers des centaines de témoignages. Ne ratez pas ça !

Read Full Post »

z32 AVI MOGRABIZ32, d’Avi Mograbi
Israël, 2009, 1h21
Avec Avi Mograbi

CRITIQUE. Le dernier Mograbi est sorti. Et les films d’Avi Mograbi, c’est un peu comme une boîte de chocolats : on ne sait pas trop sur quoi on va tomber.

Alors cette fois, j’ai été sage : je me suis documentée. J’ai lu. Beaucoup. Le dossier de presse, les articles écrits par d’autres, les interviews données par Avi Mograbi. Rien à faire : j’ai eu beau croiser, recouper, comparer les sources, je ne savais toujours pas ce qu’était le-dernier-Avi-Mograbi. Des chants, des masques, Tel-Aviv, l’Inde, un soldat avec un nom de code, deux morts… Qu’est ce que c’est que ce truc? (suite…)

Read Full Post »

ZOOM. Le film ‘Promesses’ (2001) a été projeté aujourd’hui au cinéma Le Méliès de Bayeux, à l’occasion du Prix des Correspondants de guerre (15ème édition). Traitant de l’enfance au Moyen-Orient, ce film qui a reçu l’Oscar du meilleur documentaire, a été présenté à plusieurs classes de troisième de la région.

Les enfants ont aussi des choses à dire et personne ne leur demande ce qu’ils pensent. ” B. Z. Goldberg, un journaliste israélien expatrié aux Etats-Unis, est parti de cette constatation. Ainsi a-t-il décidé de revenir au Proche-Orient et de tourner un documentaire où enfants palestiniens et israéliens témoigneraient. Le documentaire a été tourné entre 1997 et 2000, avant la seconde Intifada, « dans une période de calme relatif« . La démarche est originale et mérite qu’on s’y arrête : les enfants porteront l’avenir du Proche-Orient et devront choisir demain entre guerre et paix. (suite…)

Read Full Post »

Langue sacrée, langue parlée‘, de Nurith Aviv, Israël, 2008, 73 mn.
Avec Haïm Gouri, Michal Govrin, Victoria Hanna, Ronit Matalon, Roy Greenwald, Etgar Keret, Yitzhak Laor, Shimon Adaf, Haviva Pedaya, Yehuda Ovadaya-Fetaya, Zali Gurevitch, Michal Naaman, Orly Castel-Bloom
Sortie en France : le 04 juin 2008 au cinéma Les Trois Luxembourg (Paris).

CRITIQUE. Explorer l’hébreu, psychanalyser la langue. Nurith Aviv l’a fait. Dans un cheminement qui va de Jérusalem-la-sainte à Tel-Aviv-la-profane, la réalisatrice nous embarque dans un voyage sur l’histoire et l’identité de la langue du peuple juif. Unique et réussi.

1897 : les frères Lumière envoient leur opérateur de vues et inventeur du travelling, Alexandre Promio, filmer le trajet du train qui relie Jaffa à Tel-Aviv. La même année, Theodor Herzl tient un congrès à Bâle qui donne le coup d’envoi au sionisme ; il n’imagine pas, alors, que l’hébreu deviendra la langue du pays qui naîtra cinquante ans plus tard. (suite…)

Read Full Post »

COMPTE RENDU. Comme promis, je me suis rendue à la soirée d’ouverture du festival ‘Moyen-Orient : que peut le cinéma’ (voir mon post du 8 novembre 2007). L’instigatrice et organisatrice de cette belle initiative, Janine Euvrard était souffrante et n’a pas pu venir présenter ce festival qui, après-tout, est bien le sien.

(suite…)

Read Full Post »